Une grosse amatrice égyptienne baise son mec

“tout le monde, dans les années 90, voulait avoir sa bite en érection dans son film. Alors comme les acteurs refusaient de se déshabiller, on nous a commandé des trucages”, raconte dominique colladant, qui fabriqua des imitations péniennes pour claire denis (trouble every day), jeanne labrune (si je t’aime, prends garde à toi) et plus tard arnaud des pallières (parc) ou catherine breillat, dont le film sex is comedy montrait les coulisses d’un tournage exploitant des prothèses.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*