Pompage gourmand d’une femme mûre !

Il n’hésitait pas à favoriser la découverte du plaisir chez ses partenaires. Nous le savons par les propos rapportés par les épouses du prophète elles-mêmes ». Dès lors, difficile d’expliquer ce mépris de la chair.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*