Oriana Frost aime les grosses bites !

« quand vous interrogez les gens au sujet de la cocaïne, ils sont nombreux à dire que [le sexe] est bien plus agréable », déclare mulhall, ce qui semble corroborer une étude de 2002 qui démontre que 40 à 50 % des répondants ont connu une hausse de la libido, des fantasmes, du plaisir, de la performance, de l'obsession ainsi que des comportements sexuels inhabituels ou risqués en étant sous coke. Je ne pense pas qu'il y ait quoi que ce soit à gagner – du point de vue de la fonction érectile – à prendre ces drogues, que ce soit à court ou long terme. Qu'en est-il de la demi-molle tant redoutée en plein rapport ? ce moment où vous avez réussi à la faire fonctionner, tout ça pour qu'elle vous lâche à la minute où vous changez de position ou que vous pensez à quelque chose d'absurde ?.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*