Tout commence avec ce bon 69 généreux !

On peut rappeler à ce titre que cette réputation lui attirait les foudres de pas mal de monde dont celles de la police secrète, l’okhrana, multipliant les rapports « secrets » qui s’entassaient sur le bureau du tsar.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*